À propos

lauriane-à-propos

Jeune mère de famille d’origine africaine, je vis à Orléans depuis presque la moitié de ma vie. J’y ai mis au monde mes deux merveilleuses filles et j’ai construit toute ma vie dans cette ville que j’adore.Initialement, de formation bancaire, j’ai commencé à tout remettre en question à la naissance de ma première fille. Je tenais à lui transmettre un héritage. Un héritage qui ressemblerait le plus possible  à la vie métissée que je connaissais. Un héritage qui représenterait la réalité dans laquelle nous vivions : Un métissage savamment dosé de la France et de l’Afrique qui était en moi. A Orléans il y a un merveilleux mixage, qui contribue à l’épanouissement des habitants de la ville. Toutes les cultures sont acceptées. Malheureusement, dans le domaine de la mode, il existe encore une grande disparité, une grande scission, un grand manque de mixage entre le style occidental, avec ses coupes pratiques et épurées, et le style afro, riche en couleurs.

J’aimerais donner une meilleure visibilité aux créations inspirées du continent africain sur la scène orléanaise.

J’ai donc voulu continuer le mixage de ma vie, dans la mode, en créant une marque qui mélange avec doigté les matières occidentales et africaines.

J’ai créé Mulo, une marque de prêt-à-porter qui allie à la fois le haut de gamme du tissu africain, wax, et les coupons issus d’anciennes collections de maisons de hautes coutures françaises, telle que Yves Saint Laurent, Nina Ricci pour des créations épurées et portables en toutes circonstances.

Ces matières sont choisies pour leur qualité, et leur praticité, et les créations sont à des coûts accessibles à tous.

A ce jour, j’ai pu créer deux mini collections pour femmes en séries limitées. Une collection estivale, avec des couleurs chaudes et chatoyantes, et une collection hiver aux couleurs plus douces et aux coupes plus épurées.